Souvent présentée comme l’accomplissement ultime pour une femme, la grossesse peut aussi être une période effrayante, douloureuse, voire déstabilisante, quand le médical prend le pas sur l’humain. Beaucoup de femmes se sentent perdues face à ce bouleversement physique et émotionnel.

Pour être accompagnées, écoutées et soutenues, elles peuvent faire appel à une doula.

 

Qu’est-ce qu’une doula ?

 

À travers les âges, les femmes enceintes ont toujours été entourées par d’autres femmes qui les aidaient à mettre leur enfant au monde. Le terme « doula » vient du grec ancien et peut-être traduit par « celle qui sert la mère ».

Cette profession est née aux États-Unis au début des années 1970 et s’est peu à peu répandue dans d’autres pays. En France, elle se développe doucement depuis 2003, mais il y a toujours eu des femmes qui s’occupaient des femmes (exemple cercle de femme et c’est d’ailleurs bien là l’intention de Miel Citron pendant le mois d’or) Cela existe depuis la nuit des temps

 

Contrairement à une sage-femme qui peut réaliser des actes médicaux, une doula est spécialisée dans l’accompagnement non médicalisé de la naissance. Entièrement dédiée aux mamans, elle les épaule pendant la grossesse, au moment de l’accouchement et dans les semaines qui suivent l’arrivée du bébé. Durant toute cette période, elle les chouchoute, les guide et les écoute pour leur permettre de vivre au mieux cette expérience.

Les avantages de faire appel à une doula

 

L’accompagnement d’une doula ne se substitue pas au suivi médical de la mère pendant sa grossesse et son accouchement. Son rôle est complémentaire et se situe sur les plans émotionnel, affectif, physique et pratique.

Une doula assure plusieurs choses

  • Tout d’abord Un suivi tout au long de la grossesse : à la maternité, une maman a affaire à de nombreux représentants du corps médical, dont certains changent d’une consultation à l’autre, voire d’une garde à l’autre. La doula, elle, suit la maman tout au long du processus, ce qui peut contribuer à la rassurer.

 

  • Ensuite une doula propose Un accompagnement neutre et sans jugement : les doulas partent du principe que les parents savent ce qui est juste pour eux pour la naissance de leur enfant. À aucun moment, elles ne jugent leurs choix et elles se gardent bien d’orienter leurs décisions. Une doula ne donne pas de conseils. Elle aide les parents qui lui en font la demande à accéder aux informations dont ils ont besoin pour qu’ils fassent leurs propres choix en conscience

 

  • Enfin, une Etude randomisée a prouvé qu’il y avait moins de césarienne, Moins d’interventions pendant l’accouchement grâce à ce soutien émotionnel et physique pendant le travail. Qui du coup permettait d’avoir moins recours à la césarinne, à la péridurale, aux analgésiques et aux forceps. Avec aussi une diminution du temps de travail


Je précise aussi qu’une doula à vocation à Accompagner le devenir parent et soutenir la parentalité mais pas que. Il y a également le deuil périnatal ou difficulté maternelle type baby blues ou dépression post partum
Et une doula est dédiée au bien être de la maman mais s’occupe également des conjoints ou de la fratrie

 

C’est un véritable travail complémentaire à celui des sage femmes, d’ailleurs la profession n’est pas encore règlementée mais c’est très normalisé. Pour les doulas qui ont signé la charte, elles exercent  uniquement s’il y a un accompagnement médical (médecin ou Sage Femme)

Les mots et les termes sont importants car il n’y a pas d’exercice illégal de la profession 

 

Où trouver une doula ?

En France, aucun statut juridique ou professionnel n’est accordé aux doulas. Toutefois, l’association des Doulas de France s’est constituée en 2006 afin de développer et de promouvoir le travail des doulas et l’accompagnement non médical à la naissance. Sur son site internet https://doulas.info, elle propose un annuaire de ses membres.

Toutes les doulas qui y figurent ont signé la charte de l’association qui développe les principes fondateurs et les points fondamentaux de leur métier.

Le site est par ailleurs une mine d’informations et de conseils pour bien choisir sa doula. À consulter absolument si vous êtes intéressées par le sujet ou si vous penser devenir doula dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

D’ailleurs, venez me dire en commentaire si vous avez fait appel ou si vous aimeriez faire appel à une doula pour votre grossesse.

D’avance merci pour vos retours

Envie d’aider d’autres parents ?
D’une activité qui a du sens et compatible avec votre vie de famille ?

Rejoignez le concept store Miel Citron
(Candidature gratuite et sans engagement)