Comment savoir si l’on prend la bonne décision ?

 

Alors c’est une question fondamentale que l’on me pose souvent

D’ailleurs vous pouvez me contacter sur les réseaux sociaux ou en commentaire de cette vidéo, c’est un plaisir de vous répondre et vous fournir des clés pour développer sereinement votre activité en lien avec la parentalité ou le mieux être

Et pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Vanessa Castel, la fondatrice de Miel Citron, le concept store nomade pour adoucir la vie

 

Alors comment être sûr de prendre une bonne décision, ou plutôt LA bonne décision

 

Prendre une décision est quelque chose de très inconfortable émotionnellement car choisir c’est se confronter à l’inconnu. On ne sait pas ce qu’il va se passer et donc notre mental peut résister.

Raison pour laquelle ce qu’il va se passer c’est qu’on ne va pas choisir, on ne va pas décider et on va activer notre gentil petit mental qui va lui tourner en boucle pour savoir comment je peux savoir si je peux prendre une bonne décision

 

Comment est-ce que je peux m’assurer de prendre la bonne décision c’est-à-dire celle qui me fera pas souffrir, celle qui ne me mettra pas dans l’inconfort etc. donc en fait c’est une fausse question. C’est une question de mental qui recouvre une réalité très différente du point de vue du ressenti c’est-à-dire que le mental se dit comment est-ce que je peux faire pour prendre les décisions et qu’en réalité la question qui se pose de manière sous-jacente c’est la question du choix.

 

Choisir c’est renoncer, il s’agit donc de trancher et rejeter une certaine option.

Et en fait ce qui peut empêcher de choisir, c’est la peur des répercussions de ce choix 

donc en fait il faut vraiment se détendre.
alors il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision. Dans les 2 cas, vous allez vivre une expérience différente.

 

Donc ne nous prenons pas la tête en essayant de trouver la bonne décision pour ensuite pouvoir se mettre à l’action il est beaucoup plus utile d’agir et d’optimiser,  de réajuster constamment, un petit peu comme le fait de marcher. Marcher c’est passer d’un état de déséquilibre à un autre état de déséquilibre. Marcher c’est être dans un déséquilibre constant mais dans un ajustement est un rééquilibrage constant également. Et bien il s’agit de faire la même chose quand il s’agit de nos entreprises de nos projets de nos offres de notre vie, c’est toujours de bien garder cela à l’esprit OK je vais poser un premier pas et puis je vais redresser je vais équilibrer je vais me réajuster etc. etc. et ça ça permet de faire taire la question comment est-ce que je peux savoir si je prends la bonne décision et surtout cela réintroduit du mouvement et de l’action et ça c’est très très important parce que si je m’arrête d’agir tout s’arrête De bouger. 

Donc l’idée que je voulais partager c’est une idée très très simple c’est si jamais vous voyez  dans votre esprit comment est-ce que je peux savoir si je prends une bonne décision dans cette situation là et bien vous pouvez juste vous arrêtez vous dire OK en fait j’ai peur de faire un choix et là on peut se rapprocher de la réalité de ce qu’on vit. Quels sont les enjeux ? quels sont les risques ?

Quelles sont les risques que je suis prêt à prendre aujourd’hui ? Quelles sont les risques que je ne suis pas prêt à prendre aujourd’hui ? Et là tout à coup en fait on se rapproche de soi et on se rapproche de la réalité et quand on met les deux en face à l’autre en fait l’évidence du choix se fait toute seule. Choisir est très simple quand on est proche de soi, quand on est dans son mental à chercher des solutions mentales on trouve jamais rien, et surtout cela nous met dans une sorte d’immobilisme qui derrière en fait ne produit que des choses néfastes et que des parasites qui ne nous permettent pas d’augmenter notre impact, bien au contraire

J’espère que cette vidéo vous aura donné un petit déclic, une envie d’agir vers vos objectifs et ce qui fait sens pour vous